Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contactez-moi

200-jeremie-galland

Jérémie GALLAND
Né le 8 avril 1983 à Villeneuve-Saint-Georges (94)
62 kg / 1,74 m

Si vous souhaitez me joindre, vous pouvez m'envoyer un mail.
Je vous répondrai avec plaisir.

Formation & Palmarès

Clubs amateurs formateurs :
EC Montgeron-Vigneux (site ECMV), US Créteil, CA Mantes-la-Ville, CC Nogent-sur-Oise

Equipes cyclistes Pro :
Auber 93 (2008), BESSON Chaussures-SOJASUN (2009), SAUR-SOJASUN (2010/2012), SOJASUN (2013).

Palmarès :
1er du Gd Prix de PLUMELEC 2009
1er de la 1e étape du Tour du LIMOUSIN 2010
1er des Boucles de la MAYENNE 2010
2e d'une étape des Boucles de la MAYENNE 2011
2e d'une étape de PARIS-CORREZE 2008
2e de la POLYNORMANDE 2010
3e de la Route ADELIE 2008
3e de la 1e étape de PARIS-NICE 2010
3e de la 5e étape du Tour du POITOU-CHARENTE 2009
3e du Grand Prix de PLUMELEC 2011
3e d'une étape du Tour du LUXEMBOURG 2011
4e d'une étape du Tour MEDITERRANEEN 2011
4e du Grand Prix de FOURMIES 2008
4e du Grand Prix de la MARSEILLAISE 2012
4e d'une étape du Tour du HAUT-VAR 2012
4e du Tour du FINISTERE 2012
4e du circuito de GETXO (Espagne) 2012
4e des 2e et 4e étapes du Tour du LIMOUSIN 2012
6e du Tour du LUXEMBOURG 2011
8e du Tour du LIMOUSIN 2012
8e du Tro Bro LEON 2012
9e du Tour de PICARDIE 2011

Mes Partenaires

esp consulting Chaussures:promo-specialized

30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 10:50



Repost 0
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 21:49

Je l'avais annoncé, je l'ai fait!
Je me suis senti bien dès le départ avec un moral d'attaquant. Pendant une heure les attaques se sont succédées mais avec le vent de face il n'était pas facile de sortir. Finalement au km 60 je pars avec 17 coureurs. Nous ne prenons, au début pas beaucoup de temps puisque le classement général se joue. Après un long bras de fer entre les équipes concernés et un contre qui réussi à revenir sur nous, L'échappée prend le large. Nous sommes à ce moment là 25 coureurs l'avant.
L'entente devient plus difficile et 2 russes partent pour lutter contre un vent violent de face (70 km/h). Seuls quelques coureurs les reverront sur le circuit final.
A 40 km de l'arrivée la côte de Domfront fait des ravages et nous sommes deja moins nombreux à l'avant. Une poursuite s'opère entre les Bretons d'Armor Lux et un Rabobank 2ème du général, à ce moment je ne suis pas bien du tout et je me fais vraiment mal pour accrocher le groupe.
Quand la jonction se fait les attaques fusent et je ne peux y repondre. 
Sur le circuit final ,pour puncheurs, de Bagnoles de  je me sens beaucoup mieux et je finis avec les coureurs qui se disputent le général mais nous ne rentrons pas sur les premiers. Je termine à la 9ème place en réglant le sprint de mon groupe. Le peloton est relégué à plus de 8 minutes.
Je sens courses après courses que j'ai pris de la "caisse" car dans le final après 200 bornes je suis encore capable d'ataquer!
En songeant à l'étape de la veille je me dit qu'en finissant dans le peloton hier je serai dans les 10 premiers ce soir, mais avec des si....


Classement:

210,000 KM MOYENNE: 36,803 KM/H en 5:42:22

1) KOMKOV Danill KATYUSHA (RUS) à 0: 0: 0

2) CHARRIER Franck NOGENT SUR OISE (FRA) à 0: 0:14

3) ANTONOV Mikhail KATYUSHA (RUS) à 0: 0:24

4) SARAMOTINS Aleksejs RIETUMU BANK - RIGA (LAT) à 0: 0:55

5) KOSYAKOV Dmitry KATYUSHA (RUS) à 0: 0:58

6) VAN EMDEN Jos RABOBANK (NED) à 0: 1: 4

7) SCHMITZ Bram VAN VLIET EBH ELSHOF (NED) à 0: 1: 4

8) HUTCHINGS Logan BEVEREN 2000 - QUICK STEP (NZL) à 0: 1:11

9) GALLAND Jérémie AUBER 93 (FRA) à 0: 1:25

10) STEVENSON Christophe TEAM GLS - PAKKE SHOP (SWE) à 0: 1:25

11) DELPECH Jean Luc BRETAGNE ARMOR LUX (FRA) à 0: 1:25

12) BERKHOUT Thomas RABOBANK (NED) à 0: 1:25

13) HOOGERLAND Johnny VAN VLIET EBH ELSHOF (NED) à 0: 1:25

14) DALIBARD Antoine BRETAGNE ARMOR LUX (FRA) à 0: 1:25

 

Repost 0
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 10:23

 Les premières impressions de Jérémie hier soir: "Journée de galère, c'était vraiment une étape chantier!!"
Cette journée a effectivement été difficile pour Jérémie... et pour de nombreux autres coureurs. D'ailleurs le classement de l'étape en dit long: 25 abandons, seulement 78 coureurs franchissent la ligne d'arrivée avec jusqu'à 33 minutes de retard sur le vainqueur. Jérémie, lui arrive à 14 minutes dans le même temps que le maillot jaune Ravard qui perd du même coup son titre de leader.
Une échappée de 4 coureurs, rejointe par la suite par deux autres, se constitue dès le départ et oblige l'équipe Rabobank à passer la vitesse superieur et prendre en chasse ce groupe. Ca va trés vite dans le peloton... qui s'étire, qui s'étire... jusqu'à se scinder en de multiples groupes. Jérémie se trouve dans le groupe de 30 coureurs à l'avant. Mais ce groupe ne parvient pas à revenir sur l'échappée qui prendra jusqu'à 8 minutes d'avance. La pluie, le vent et le froid ont fait leur oeuvre et Jérémie commence à avoir les jambes dures.... et se fait lacher de ce groupe à 50km de l'arrivée. Il tentera de revenir dans les voitures, mais le maillot jaune et d'autres coureurs ayant aussi explosé, le commissaire de course fut obligé de faire barrage. Au final,  Jérémie arrive 67ème, déçu de la tournure de cette course.
Mais il est bien décidé à se rattraper:
"Je suis à 15 minutes au général, demain, je tente de faire la course en tête en échappée" me confiait Jérémie hier soir.

Repost 0
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 21:12

Ce Tour de Normandie est comme toujours à la hauteur de sa réputation ; La pluie et le vent sont là, et aujourd'hui, la grêle était même de la partie. Au bout de 15 km, en haut de la première bosse, les hostilitées sont lancés. Un groupe de 10 coureurs s'échappe, Jérémie n'est pas dedans mais ne s'en laisse pas compter ; il décide de chasser ce groupe et revient à 20m de la meute....au moment ou il s'écarte pour passer le relai....il s'aperçoit qu'il est tout seul dans le vent!!! La force lui manquera pour faire la jonction sur le groupe qui s'organise en éventail... Le groupe d'échappée, composé de coureurs des principales équipes, prendra jusqu'à 8 minutes d'avance. Derrière, certaines équipes, dont les survivants d'Auber, roulent.. Au km 100, alors que le peloton se scinde sous l'impulsion de nombreuses attaques et des bordures, une chute à l'avant désorganise les plus ambitieux et anéanti les espoirs de revoir le groupe de tête... qui ira jusqu'au bout avec 3 min 42. L'arrivée se fait après un circuit final ; Jérémie   se sent bien en jambes et tente sa chance plusieurs fois mais il ne parviendra pas à s'extirper du peloton ; 4 coureurs, eux, y parvienent sur un relachement du peloton... Le reste du peloton n'a plus qu'à se contenter de la 15ème place... Jérémie arrive 19ème. 

Jérémie n'a pas économisé ses forces sur  cette cinquième étape. L'ambition de décrocher une victoire, la détermination et la confiance qui l'habitent depuis ses dernières semaines sont toujours là . Même si la première marche du podium n'a pas encore été gravi , Jérémie y travail au coté d'une équipe d'Auber dirigée par un "jaja" en manque de victoire...
Selon "les dire" de son entourage , la réussite ne devrait plus tarder; La condition physique de Jérémie confirment les progrès et la maturation physique atteinte en ce début d'année.

Repost 0
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 21:24

2ème demie étape de la journée avec 76 km à parcourir et 2 côtes à gravir 2 fois chacunes.
Le peloton laisse partir 3 coureurs dès le départ qui prennent jusqu'a 5 minutes d'avance.
Les attaques fusent et dans les côtes je reste présent à l'avant. Je sens que je suis parmis les plus forts mais la décision ne se fait toujours pas.
Encore une arrivée massive au programme, je me relache dans une descente dangereuse et mouillée et c'est trop tard pour remonter, je finis dans le peloton.
Demain nous avons 201 km de prévu avec un circuit final assez dur ou il sera surement possible de faire la difference...
Petit bémol pour l'équipe puisque nos deux coureurs malades (vomissements etc...) ont du abandonner, nous ne sommes plus que 4 en course.

Classement:

1) RAVARD Anthony AGRITUBEL (FRA) à 0: 0: 0
2) KRISTOFF Alexader JOKER BIANCHI (NOR) à 0: 0: 0
3) BONSERGENT Stéphane BRETAGNE ARMOR LUX (FRA) à 0: 0: 0
4) WERMELTFOORT Coen RABOBANK (NED) à 0: 0: 0
5) SCHMITZ Bram VAN VLIET EBH ELSHOF (NED) à 0: 0: 0
39) GALLAND Jérémie AUBER 93 (FRA) à 0: 0: 0
  

Repost 0
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 21:11

1ère demie étape de la journée avec 90 km à parcourir.
Dès le départ une échappée dangereuse pour le général se forme et nous n'avons personne dedans. Nous laissons la poursuite aux autres équipes puis nous les aidons sur la fin. A 10 km de l'arrivée le groupe est repris au pied d'une bosse dans laquelle nous avons pour consignes d'attaquer. C'est chose faite! Nous sommes 3 dans les 10 premiers et y allons chacun notre tour mais ce n'est pas assez dur pour que ça casse.
L'arrivée se fait groupée, à 300 m il y a un "haricot" ou il fallait être dans les 2 premiers pour gagner mais nous n'avons pas eu l'info. Je termine 24ème mais les sensations sont bonnes dès que la route s'élève...

Classement:

1) RAVARD Anthony AGRITUBEL (FRA) à 0: 0: 0
2) KRISTOFF Alexader JOKER BIANCHI (NOR) à 0: 0: 0
3) SCHMITZ Bram VAN VLIET EBH ELSHOF (NED) à 0: 0: 0
4) SARAMOTINS Aleksejs RIETUMU BANK - RIGA (LAT) à 0: 0: 0
5) TOLLES Joachim TEAM KUOTA - SENGES (GER) à 0: 0: 0
24) GALLAND Jérémie AUBER 93 (FRA) à 0: 0: 0

Repost 0
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 22:07

Pour cette deuxième étape longue de 198 km, le vent a joué des tours aux coureurs. En effet les bordures ont été menaçantes toute l'étape, finalement à 30 km de l'arrivée le peloton a cassé en plusieurs parties. J'étais placé donc je finis devant. Au sprint, trop bien placé aux 500m, je me fait enfermer à cause de 2 chutes. Je termine quand même 9ème. 


Classement:

1. Anthony Ravard (FRA/Agritubel), les 198 km en 4h50'23"
2. Bram Schmitz (HOL) m.t.
3. Alexander Kristoff (NOR) m.t.
4. Stéphane Bonsergent (FRA) m.t.
5. Thomas Berkout (HOL) m.t.
9. Jérémie Galland (FRA) m.t

Repost 0
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 20:43

Après le GP de Cholet hier, place aujourd'hui au prologue du Tour de Normandie long de 5,8 km avec un parcours assez technique se finissant par une bosse de près d'un km.
La météo était capricieuse et les concurrents s'élançaient entre les averses de pluie.
Je suis parti sans la pluie mais la route était quand même humide. J'ai essayé de limiter les dégats car le contre la montre n'est pas mon point fort. Je termine à 36 secondes du vainqueur, je suis assez satisfait de moi.


Classement:

1) BOUET Maxime AGRITUBEL (FRA) à 0: 0: 0

2) VAN EMDEN Jos RABOBANK (NED) à 0: 0: 6

3) LE LAY David BRETAGNE ARMOR LUX (FRA) à 0: 0: 7

4) SCHMITZ Bram VAN VLIET EBH ELSHOF (NED) à 0: 0: 8

5) NORDHAUG Lars Petter JOKER BIANCHI (NOR) à 0: 0: 8

6) MOE Jacob TEAM GLS - PAKKE SHOP (DEN) à 0: 0:11

7) NIELSEN Kirstoffer TEAM GLS - PAKKE SHOP (DEN) à 0: 0:11

8) KRISTOFF Alexader JOKER BIANCHI (NOR) à 0: 0:12

9) LODEWYCK Klaas RABOBANK (BEL) à 0: 0:12

10) DE JONGE Maarten BEVEREN 2000 - QUICK STEP (NED) à 0: 0:12
74) GALLAND Jérémie AUBER 93 (FRA) à 0: 0:36

 

 

Repost 0
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 10:04

1er abandon de la saison pour cette manche de coupe de France. La course a été très rapide sans véritables temps morts, et, dès le départ je me suis glissé dans un coup d'une trentaine de coureurs mais le peloton a vite réagi. Ensuite j'ai essayé d'être présent à l'avant pour prendre la bonne échappée mais j'y ai laissé beaucoup de forces. Mes coéquipiers n'étant pas très bien à ce moment là j'ai fait beaucoup d'efforts.
Finalement au km 85 la décision se fait dans une bosse à 14%, je réussi à prendre les bonnes roues: Valverde, Rolland, Pineau, Charteau, Bichot... (la plupart sortant de Paris Nice)
Le plus dur était fait, mais sur le plat en haut de la bosse j'ai explosé! Comme on dit j'ai "déposé le moteur" et j'ai mis 30 km à m'en remettre. Je voyais des étoiles, j'ai du faire un effort trop violent qui m'a provoqué une acidose musculaire importante.
Plus tard ça allait mieux mais le peloton s'est scindé en 2 et, faute de placement, je n'étais pas devant. Je réagi trop tard, du coup je me retrouve avec 5 coureurs entre ces 2 groupes mais impossible de rentrer sur un peloton lançé à vive allure.
Je suis allé jusqu'au circuit puis j'ai arrété après 180 km.
Certe j'ai abandonné mais j'ai fait la course devant avec de bonnes sensations, je me suis certainement "débloqué" pour le tour de Normandie...

Classement :

1. Janek Tombak (EST, Mitsubishi-Jartazi) les 200 km en 4h44'37" (42,2 km/h)
2. Bert De Waele (BEL, Landbouwkrediet-Tönissteiner) m.t.
3. Emilien-Benoît Bergès (FRA, Agritubel) m.t.
4. Nicolas Vogondy (FRA, Agritubel) à 12 sec.
5. Jérôme Pineau (FRA, Bouygues Telecom) m.t.
6. Yannick Talabardon (FRA, Crédit Agricole) à 14 sec.
7. Jimmy Casper (FRA, Agritubel) à 18 sec.
8. Mathieu Drujon (FRA, Caisse d'Epargne) m.t.

Repost 0
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 09:08

undefined

Les étapes du tour:

1ère étape : clm ind. à Mondeville-Colombelles, 5.8 km
2ème étape : Mondeville - Forges-les-eaux, 198 km
3ème étape : Forges-les-eaux - Grand-Couronne, 90 km
4ème étape : Grand-Couronne - Elbeuf-sur-Seine, 76 km
5ème étape : Elbeuf-sur-Seine - Flers, 201 km
6ème étape : Domfront - Beaumont-Hague, 202 km
7ème étape : Beaumont-Hague - Bagnoles-de-l'Orne, 210 km
8ème étape : Bagnoles-de-l'Orne - Caen, 142 km

Repost 0