Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contactez-moi

200-jeremie-galland

Jérémie GALLAND
Né le 8 avril 1983 à Villeneuve-Saint-Georges (94)
62 kg / 1,74 m

Si vous souhaitez me joindre, vous pouvez m'envoyer un mail.
Je vous répondrai avec plaisir.

Formation & Palmarès

Clubs amateurs formateurs :
EC Montgeron-Vigneux (site ECMV), US Créteil, CA Mantes-la-Ville, CC Nogent-sur-Oise

Equipes cyclistes Pro :
Auber 93 (2008), BESSON Chaussures-SOJASUN (2009), SAUR-SOJASUN (2010/2012), SOJASUN (2013).

Palmarès :
1er du Gd Prix de PLUMELEC 2009
1er de la 1e étape du Tour du LIMOUSIN 2010
1er des Boucles de la MAYENNE 2010
2e d'une étape des Boucles de la MAYENNE 2011
2e d'une étape de PARIS-CORREZE 2008
2e de la POLYNORMANDE 2010
3e de la Route ADELIE 2008
3e de la 1e étape de PARIS-NICE 2010
3e de la 5e étape du Tour du POITOU-CHARENTE 2009
3e du Grand Prix de PLUMELEC 2011
3e d'une étape du Tour du LUXEMBOURG 2011
4e d'une étape du Tour MEDITERRANEEN 2011
4e du Grand Prix de FOURMIES 2008
4e du Grand Prix de la MARSEILLAISE 2012
4e d'une étape du Tour du HAUT-VAR 2012
4e du Tour du FINISTERE 2012
4e du circuito de GETXO (Espagne) 2012
4e des 2e et 4e étapes du Tour du LIMOUSIN 2012
6e du Tour du LUXEMBOURG 2011
8e du Tour du LIMOUSIN 2012
8e du Tro Bro LEON 2012
9e du Tour de PICARDIE 2011

Mes Partenaires

esp consulting Chaussures:promo-specialized

7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 08:48

"C'est une journée de course mémorable qui aura marqué aujourd'hui la 30ème édition du Grand Prix de Rennes, en Ille-et-Vilaine. Ceux qui souhaitaient s'épargner la rudesse d'un Tour des Flandres en venant disputer la course bretonne auront rencontré des conditions climatiques aussi drastiques que dans les Flandres : pluie, froid, giboulées, grêle... Sous une succession d'averses glaciales, les coureurs doivent parcourir une grande boucle de 163,7 kilomètres à travers la campagne rennaise, avant de rentrer dans le centre-ville pour cinq tours d'un circuit de 6,4 kilomètres. Cette troisième manche de la Coupe de France semble favorable à un sprint massif, mais les conditions climatiques hivernales vont longtemps laisser croire à une toute autre issue, le Grand Prix de Rennes enregistrant un grand nombre d'abandons dans une journée dantesque.

L'hiver fait un bref retour et le peloton, frigorifié, se désunit sur les routes d'Ille-et-Vilaine. Réduit à une cinquantaine d'unités du fait d'une météo exécrable, le paquet est attaqué par cinq audacieux à une centaine de kilomètres du but. Maurizio Biondo et Mikhaylo Khalilov (Ceramica Flaminia-Bossini Docce) s'échappent en compagnie de Mikel Gaztañaga (Agritubel), Arnold Jeannesson (Auber 93) et Filippo Savini (CSF Group-Navigare). Le peloton, du moins ce qu'il en reste, accorde un avantage maximal de l'ordre d'une minute et demie aux cinq hommes de tête, mais il se regroupe finalement à l'approche de Rennes. C'est donc un paquet réduit mais groupé qui fait son entrée sur le circuit final, un parcours urbain dénué de difficulté mais qui inspire néanmoins un grand nombre d'attaquants, lesquels se succèdent à l'avant de la course.

Les Français Eric Berthou (Crédit Agricole), Jean-Eudes Demaret (Cofidis), Arnaud Gérard (Française des Jeux), Mickaël Larpe (Roubaix Lille Métropole) et Rony Martias (Bouygues Telecom) tentent notamment leur chance à quatre tours de l'arrivée, mais tout se regroupe à une douzaine de kilomètres du but. Aussi, c'est vers un sprint massif que semble s'acheminer le peloton. On guette alors les sprinters quand l'Ukrainien Mikhaylo Khalilov surgit à nouveau. Cette fois, l'attaquant passe à l'attaque à un peu plus de 2000 mètres de la ligne d'arrivée (en contrant Tony!). En finisseur, il lâche ses dernières forces pour contenir le retour des sprinters et s'adjuger un Grand Prix de Rennes qui sourit décidément aux coureurs de l'est. Au grand dam des Français Sébastien Chavanel (Française des Jeux), Jimmy Casper (Agritubel) et Jérémie Galland (Auber 93), rompus aux places d'honneur."
(Source: Vélo 101.com)

A noter que tout au long de la course nous nous sommes motivés avec Tony et Arnold car nous étions frigorifiés.
Tony a tenté sa chance à 2km de l'arrivée, il s'est d'ailleurs fait contrer par le futur vainqueur et Arnold m'a royalement enmené le sprint..


 

Classement :

1. Mikhaylo Khalilov (UKR, Ceramica Flaminia-Bossini Docce) les 195,7 km en 4h41'27"
2. Sébastien Chavanel (FRA, Française des Jeux) à 4 sec.
3. Jimmy Casper (FRA, Agritubel) m.t.
4. Aurélien Clerc (SUI, Bouygues Telecom) m.t.
5. Jérémie Galland (FRA, Auber 93) m.t.
6. Takashi Miyazawa (JAP, Meitan Hompo-GDR) m.t.
7. Ariel Richeze (ARG, CSF Group-Navigare) m.t.
8. Steven Caethoven (BEL, Agritubel) m.t.
9. Alexandre Usov (BLR, Ag2r La Mondiale) m.t.
10. Mikel Gaztañaga (ESP, Agritubel) m.t.

Classement Coupe de France # 3 :

1. Jimmy Casper (FRA, Agritubel) 39 pt
2. Sébastien Chavanel (FRA, Française des Jeux) 35 pt
-. Rinaldo Nocentini (ITA, Ag2r La Mondiale) 35 pt
4. Aurélien Clerc (SUI, Bouygues Telecom) 26 pt
5. Emilien-Benoît Bergès (FRA, Agritubel) 25 pt
-. Alexandre Botcharov (RUS, Crédit Agricole) 25 pt
7. Anthony Geslin (FRA, Bouygues Telecom) 20 pt
-. Nicolas Vogondy (FRA, Agritubel) 20 pt
9. Jérémie Galland (FRA, Auber 93) 18 pt
-. Philippe Gilbert (BEL, Française des Jeux) 18 pt

Au classement  des jeunes je suis 2ème.

Partager cet article

Repost 0

commentaires